Pourquoi voulons-nous sauver la chapelle St Donat

POURQUOI VOULONS- NOUS SAUVER LA CHAPELLE SAINT-DONAT ?

Les intérêts que  la restauration de la chapelle Saint-Donat présente pour la Commune de Callian et le Pays de Fayence sont multiples :

Ÿ Intérêt historique par la sauvegarde d’un patrimoine témoin de deux mille ans de vie.

 

 

 

Du IIe au Ve siècles de notre ère, des vétérans de l'armée romaine avaient été envoyés dans notre plaine pour cultiver les terres et apprivisionner ainsi les troupes installées à Forum Julli (Fréjus). De nombreux vestiges des "villae" qu'ils occupaient ont été retrouvés tout au long de cette voie dite "julienne" (actuellement RD 532),qui traverse d'est en ouest notre Pays de Fayence.

Ils avaient ausi pour mission de surveiller l'aqueduc amenant l'eau de la Siagnole de Mons à Fréjus pour alimenter bassins et nymphées.

Dns le vallon de la Maïa, entre Callian et Montauroux, une nécropole fut dévolue à ces vaillants vétérans : en témoignent une stèle dite du légionnaire trouvée sur place et déposée au Musée Historique et Archéologique de Grasse, et des sarcophages mis au jour lors des fouilles réalisées en 1992, sur l'instigation de l'Association Callian au fil du temps, par Jacques Bérato, Président de la Société Archéologique du Var

En 476, à la fin de l'empire romain, les "barbares" déferlèrent d'abord sur notre région, puis petit à petit, l'ordre chrétien se substitua à l'ordre romain.

L'Abbaye de Lérins, fondée par Saint Honorat au Ve siècle, se développa et, bientôt apparut la nécessité de nourrir les nombreux moines qui s'y pressaient. Sur les vestiges d'une "villae", près de la Camiole, une chapelle fut érigée,  base de la première église paroissiale de Callian. Les moines, envoyés de Lérins, cultivèrent la terre à leur tour, aménagèrent de petits sanctuaires, en particulier dans les sites occupés précédemment par des sanctuaires païens. C'est ainsi que fut construite la chapelle Saint-Donat.

Au cours des siècles, elle fut maintes fois reconstruite : au XIIIè siècle, elle figure dans l'Inventaire des biens de l'Abbaye de Lérins  (Cartulaire de Lérins)

- Intérêt patrimonial pour les Calliannais et l’Association Callian au fil du temps grâce à la création d’un lien entre le Passé, le Présent et le Futur.                                             

Depuis 1517, de nombreuses manifestations festives s’y sont déroulées  (roumarrages) ainsi que des pèlerinages pour implorersaint Donat, réputé pour guérir du «haut mal»  (épilepsie)

Au XIXè siècle et jusqu'au début du XXe, la chapelle était la première étape de  la procession des communiants.  Mais son état se dégradant, peu avant la dernière guerre, tout son contenu mobilier fut transféré dans l’église paroissiale.

En 1944, son toit s’effondra .............. et faute de réparations, la végétation peu à peu l'envahit.

C'est alors que se créa dans le village de Callian l'association "Callian au fil du temps" dont l'objectif premier fut la réhabilitation de cet édifice, témoin de la vie du village pendant près de 20 siècles.

-         Intérêt social, en favorisant le retour à l’emploi et la qualification de personnes en difficulté et en impliquant et en fédérant les associations calliannaises et cantonales, tout en faisant revivre un lieu de mémoire.

 

-         Intérêts économique, touristique, culturel dont les retombées bénéficieront à la commune de Callian et à l’ensemble du Pays de Fayence

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site